Home » TRANSFORMATION

TRANSFORMATION

 - Arboriculteurs Oderen

DU JUS DE POMMES SANS ADDITIF

Le principe :

Vous apportez vos pommes fraîchement cueilli, nous les pressons nous les pasteurisons et vous repartez avec des Bag in Box de 5 litres.

Le jus ainsi obtenu est filtré dans un tamis tronconique, puis décanté pendant 4 heurs: ce qui permet de préserver les éléments et les qualités du jus. Après ces opérations ce jus est pasteurisé en 45 seconde à 75° tout en étant versé dans les Bag in Box. Cette rapidité d'exécution est gage de qualité!

Rendement 10 Kg de Pommes = 1 Bag in Box de 5l

Nos Tarifs 

Avec apport de Pommes : 5.00 €

Sans apport de Pommes : 7.50 €

 

 

 

LE DEROULEMENT 

 

Dans un 1er temps, dépôt des pommes 

1- La presse du jus de pommes 

2- Stockage dans la cuverie

 

Dans un second temps, la pasteurisation 

1-  Pasteurisation 

2- Le conditionnement -  en Bag-in-Box de 5l ou 3l 

Le système est constitué d’une outre souple, d’un emballage carton et d’un bouchon. Parfaitement approprié au conditionnement et à la conservation des produits liquides et semi liquides alimentaires ou industriels, le Bag-in-Box® est constitué d’une caisse en carton ondulé renfermant une outre souple multi -films dont la contenance varie de 2 à 1000 Litres, avec un système de bouchage et de soutirage éventuellement aseptique.

La mise en œuvre du conditionnement en Bag-in-Box® par l’intermédiaire d’une machine de remplissage adaptée est pratique et facilite le stockage du vin ou de tout type de liquides alimentaires. Facilement manipulable, le Bag-in-Box® apporte un service complémentaire aux consommateurs. Le concept a pour particularité de rétracter l’outre au fur et à mesure du soutirage, soit en fractionné ou en continu. Tout risque d’altération du produit est écarté. Léger et peu volumineux, il permet de réduire les coûts de revient sur l’emballage, gain de place au niveau du stockage.

L'outre et le carton se séparent facilement pour une valorisation différenciée des deux matières, le Bag-in-Box répond idéalement aux nouvelles contraintes environnementales.

  Consommation fractionnée

Le comportement du consommateur a changé, il veut désormais pouvoir boire un verre de jus de pommes quand il le veut sans se soucier d'avoir à terminer le reste de la bouteille.

Le Bag-in-Box permet de conserver le jus de pommes pendant plusieurs mois après son ouverture et rend possible la consommation fractionnée.

Le robinet Vitop du Bag-in-Box ne laisse pas passer d'air quand on se sert, le jus de pommes est donc complètement protégé de l'air et se conserve parfaitement sans problème d'oxydation.

  

 Un packaging écologique   

Le Bag-in-Box est un emballage résolument écologique. Le recyclage du Bag-in-Box est très simple, il suffit de séparer le carton de l’outre. Le carton se recycle très facilement, l’outre est constituée de polyéthylène et se recycle aussi très simplement. Par ailleurs, dans un souci de recyclage, notre association reprend tous les emballages cartonnés (propres) afin de les réutiliser. 

 

Sécurité alimentaire 

L’industrie alimentaire exige de plus en plus de garanties au niveau de la sécurité alimentaire.

Le Bag in box est un concept d’emballage moderne et fiable pour toutes sortes de liquides.
Il garantit une protection du produit de toute contamination et de tout contact avec l’air extérieur. Avec un système de remplissage aseptique, le jus de pommes peut être conservé plus de 6 mois.

 

L’accueil des personnes s’effectue sur rendez-vous, pour tout renseignement complémentaire, veuillez prendre contact auprès de M. Rémy ARNOLD, Président de la Société Arboricole  au 03.89.82.16.41,  au 06.80.20.87.09 ou sur  arnold.remy@wanadoo.fr

 - Arboriculteurs Oderen

 

 

 - Arboriculteurs Oderen

 - Arboriculteurs Oderen

 - Arboriculteurs Oderen

LA DISTILLATION ET LA MISE EN TONNEAUX DE VOS FRUITS

Chaque personne, propriétaire ou non d’arbres fruitiers, peut faire distiller des fruits. Nous établissons ensemble une autorisation de distiller de la Régie fédérale des alcools (RFA), qui vous permettra d’avoir de l’eau-de-vie en toute légalité, également commercialisable.

Récipients

  • Evitez les fûts en bois pour des raisons d’hygiène. Préférez les tonneaux en plastique n’ayant jamais contenu de produits chimiques.
  • Adaptez la grandeur des tonneaux au volume de fruits, les fruits s’altèrent rapidement si le volume d’air est trop important.
  • A votre disposition: je prête des tonneaux en plastique.

Cueillette

  • Vos fruits doivent être bien mûrs, propres et exempts de pourriture. Triez-les et lavez-les au besoin.
  • Éliminez tous corps étrangers tels que feuilles, pédoncules, petites branches, etc.

Mise en tonneau

  • Concernant les cerises, les prunes, les mirabelles et autres fruits à noyaux:
    il n’est pas nécessaire de les dénoyauter, mais en les brassant, ces fruits se liquéfient facilement. Il ne faut pas les broyer, mais juste les écraser au début du remplissage du tonneau afin de faire du jus en faisant attention de ne pas casser les noyaux!
  • Abricots: il est vivement conseillé de retirer les noyaux avant la distillation.
  • Fruits à pépins: ils doivent être réduits en purée. A cet effet, si vous venez avec vos fruits à la distillerie, je me charge de les broyer. Pendant le broyage, ajoutez un peu d’eau tiède pour faciliter le brassage, surtout pour le coing.
  • La poire Williams doit être cueillie lorsque les pépins commencent à brunir et mise en caisses jusqu’à maturité, puis broyée et mise en tonneau avant d’être farineuse.

Fermentation
Quelques conseils pour qu’elle se fasse rapidement:

  • Remplissez les fûts jusqu’à 20 cm au-dessous du couvercle. Le volume augmente durant la fermentation.
  • Je conseille l’ajout de levures pour les fruits à pépins (pomme, poire et surtout coing). Mettez environ 20 grammes de levure – préalablement délayée dans un peu d’eau tiède – pour 100 kilos de fruits. Les levures de boulangerie font parfaitement l’affaire.
  • Pendant les deux premières semaines, brassez vos fruits à noyaux tous les jours. Il est difficile de brasser les fruits à pépins. Si le broyage a été bien fait, le brassage n’est pas nécessaire.
  • Durant la fermentation, posez juste le couvercle sur le tonneau sans le fermer: dégagement de gaz carbonique.
  • La température idéale de fermentation se situe entre 15 et 20 °C.
  • La fermentation est terminée lorsque l’épais ne remonte plus à la surface et que les fruits sont défaits.

Après la fermentation

  • Complétez les tonneaux avec la même sorte de fruits (si possible) et fermez les bien avec leur couvercle, ceci afin d’éviter qu’il y ait trop d’air.
  • Si vous n’êtes pas sûr que la fermentation soit terminée, mettez le couvercle et posez un poids d’environ 2 à 3 kilos sur celui-ci.
  • Si vous constatez une déformation du couvercle, ouvrez le cercle pour évacuer doucement la pression.
  • Conservez vos tonneaux au frais jusqu’à la distillation.

Périodes de distillation

  • Cerises, abricots: dès septembre, voir août si la récolte a été abondante.
  • Prunes, mirabelles, bérudges, poires Williams etc.: dès novembre.
  • Pommes, poires, coings etc.: dès décembre.

Transport des fûts à la distillerie

  • Par vous-même, dans ce cas vos fruits seront distillés plus rapidement.
  • N’oubliez pas de préparer une bonbonne propre en plastique (le plastique est préférable pour le transport) par sorte de fruit, pour le stockage chez nous.